Poison lent: Pervers Narcissique un Ego a deux visages


Ce personnage est il dans votre entourage?

Prenez le temps de vous documenter sur le/la "pervers narcissiquesans modération mais avec discernement! 


Une étude au scalpel 

de cet ego aux deux visages

 

12 Décembre 2014 

L’égo narcissique et vampirique est un astre mort dépourvu de conscience. Pour compenser cette lacune, il met en œuvre son intelligence intello-cérébro-machiavélique, qui lui vient de l’apprentissage des ficelles manipulatrices, probablement acquises auprès des adultes qui l’ont abusé, afin d'obtenir de l’amour en l'arrachant d'eux avec sa puissance psychique.

 

Son ego surdimensionné lui vient des quelques succès que lui ont accordé, de guerre lasse, ces dits adultes. Ainsi de victime il devient le héros de son malheur de n'avoir jamais été aimé…il se double de masochisme et le personnage egoïque est enfin construit, assez tôt en tout cas avant 6 ans.

 

L’égo surdimentioné, narcissique et vampirique se rencontre fréquemment dans les hautes sphères du pouvoir, qu’ils soient politiques religieux, spirituels ou Supra-Mental…ces derniers se reconnaissent aisément, au-delà de leurs apparences trompeuses, car il y a dans cette nouvelle énergie vibratoire et Supra-Mentale des opportunités pour asseoir avec encore plus de force leur domination sur autrui…

 

Là où il y a de l’homme il y a de l’hommerie... quels que soient les changements apportés par ces vagues d’énergies il y a aura toujours des egos qui ne renonceront jamais à leur suprématie, même s’ils sont touchés de force par la Lumière…ceux-là il leur faudra revenir encore et encore pour déclarer forfait…

L’ego narcissique est la marionnette idéale, il a la vibration de ce qu’il est et les plans s’en servent habilement pour atteindre des proies (mets) de choix, celles qui ont une énergie de vie au taquet !!!  Tout à l’inverse d’un animal, qui s’attaquera plutôt à une proie faible ou malade pour se nourrir, l’ego narcissique et vampirique choisira le meilleur rapport qualité prix car en plus il est radin en tout.

 

La personne (femmes surtout, des hommes parfois) souffre viscéralement au quotidien d’un mal dont elle ne peut comprendre l’origine (si personne ne l’aide) car elle vit dans la sidération, s’attribuant la cause du mal que l’autre lui inflige. Cela peut durer tant que l’âme à besoin de cette expérience. Si c’est dans son plan, seule cette souffrance extrême peut l’amener à limer les conditionnements de son propre ego pour se faire contacter par l’écho de son esprit.

 

C’est quand arrive l’écœurement de cette souffrance qu’un soubresaut la propulse vers des sphères qui font tomber le voile de sa cécité et de sa surdité.

 

C’est à ce stade seulement qu’elle peut prendre conscience de sa situation et dénoncer le misérabilisme retardateur d'une relation morbide avec son bourreau.

 

L’égo narcissique n’aime personne, même pas lui-même. Cet astre mort, pour exister, à besoin des qualités de celle qu’il vampirise pour briller à ses dépens, agir par procuration et tirer bénéfice des réussites de l’autre à son profit exclusif.

 

Définitivement il n’a pas l’intelligence ni les ressources pour vivre par lui-même car son cerveau est déconnecté de son cœur.

 

Si la victime s’éloigne d’une personne hautement toxique sans avoir intégré la réalité occulte de cette relation elle attirera à nouveau le même pattern et… rebelote…

L’égo narcissique n’est pas équipé pour réaliser à quel point il est toxique, son orgueil le rend sourd et aveugle.

 

De plus il ne pourrait se départir de la jouissance extrême que lui procure les larmes et la souffrance des autres, ses enfants y compris… C’est peut-être, et sans doute, le seul plaisir qu’il est capable de ressentir et qui le fait se sentir dans sa toute immense puissance.

Chaque opposition qu’il va habilement induire, aidé par les plans, va lui procurer un orgasme sans avoir à violer physiquement sa proie, tout l’art de « tuer sans se salir les mains », ainsi tout le monde est nourri sauf la personne qui se retrouve exsangue.

Cet ego,  quel que soit son degré de contamination au vampirisme de l’astral contre eux, et pour autrui à travers eux, sont incapables de changer le fondement de leur personalité a moins d’avoir intégré parfaitement le jeu de pouvoir dans l’occulte....

 

La vibration et l'énergie d'une nouvelle conscience au delà du mental peut exacerber certains côtés des PN s’ils ont cette sensibilité, mais c’est juste pour asseoir davantage leur besoin de domination...d’où les polémiques, les « donnage » de leçons, les susceptibilités, la victimisation, les demandes d’excuses... ce sont encore et toujours des manœuvres manipulatoires. Ils prennent la fuite devant plus fort qu’eux pour chercher une autre proie.

 

Seule la femme qui sort vivante de ce bûcher émotionnel peut entrouvrir une porte pour prendre conscience du poison lent qu’est sa propre astralité et celle de l’autre, lui-même manipulé par les plans.

 

Elle peut aider un ego narcissique à lever juste un peu le voile en l’obligeant à un mea culpa s’il ne veut pas perdre l’objet de ses obsessions.

 

Mais ce mea-culpa ne sera jamais qu’une illusion car un égo narcissique et vampirique ne peut changer sa trame de fond de commerce…

 

Il est à mille lieux lumière de trouver une véritable harmonie avec l’autre, à fortiori avec lui-même, son ego surdimensionné l’empêche de baisser sa culotte, il préfèrera mourir… 

 

A moins que cet ego soit conscient de ce qui se joue dans l’occulte et qu’il ait développé sa Volonté pour parvenir à créer un rapport de rapport de force avec les plans.

 

C’est valable pour l’autre ego qui subit ce personnage…    


A lire ou écouter également de bernard de Montréal l'égo vampirique:  N° 66 C.032B Conférence de Bernard de Montréal 

 

Cette approche est une vision plus que moderne du psychisme des personnalités toxiques: pervers narcissiques/énergivores et autres individus impossible à vivre au quotidien, bien décrits au demeurant dans "les 30 critères du Manipulateur par Isabelle Nazare Aga"

 

En parler sciemment en public est une "œuvre de salubrité publique" de lanceur d'alerte pour changer l'étiquette générale, définitivement négative, de ces personnes qui devront évoluer, elles aussi, dans la lumière de leur esprit...