La perversion de l’intellect chez l’ego narcissique


Cet espace est un lieux d'échanges qui doit rester courtois, objectif et non diffamatoire.

Autrement dit polémiques stériles et énergivores, non-respect de la parole de l'autre, critiques malveillantes, tribune spirituelle pour ego surdimensionné, etc. n'ont pas leur place ici. Merci de rester dans le discernement.


Article écrit par Sandra Vimont le 4 janvier 2018

voir son site

 

Peu importe le niveau d’intelligence mentale de l’ego narcissique, ce dernier se met en position de domination perverse face à autrui dès qu’il n’est pas capable de vibrer au son de qui est l’autre. Son orgueil l’empêche de maintenir un respect continu face à son prochain – peu importe que ce respect soit moral ou vibratoire – ce qui le contraint à toujours avoir l’impression de devoir justifier l’intégrité de qui il pense être, ou veut être.

 

Pour ce faire, il utilise toutes les ruses intellectuelles qu’il peut pour convaincre l’autre qu’il a raison d’être ce qu’il est et d’agir comme il le fait. Il peut aller jusqu’à se donner raison d’avoir tort pour ne pas dévoiler ses faiblesses. Un tel ego a toujours besoin de se sentir comme étant un conquéreur ou un vainqueur face à l’autre, peu importe la situation ou la discussion. Même si sa victoire et sa grandeur sont illusoires, il se défend intérieurement d’agir comme il le fait en se disant que c’est l’autre qui a un problème et qu’il est généreux de prendre du temps pour l’aider. 

 

La perversion de l’intellect chez l’ego narcissique est souvent subtile et perçante ; son énergie blesse pernicieusement et dérange. Ce manipulateur interprète ce que l’autre dit en fonction de son registre étroit d’esprit et déforme les échanges pour les mettre à son avantage. Si on le blâme ou le réprimande, il joue à la victime ou au romantique pour éviter de se compromettre et se retrouver dans un cul-de-sac psychologique face à lui-même. Il fait tout pour protéger ses convictions ; cela le sécurise et lui permet de continuer à vivre dans le repli narcissique de son ego. Il se convainc que ce qu’il fait est bon pour l’autre, même si la personne devant lui est complètement délavée par ses dérives égoïstes. Il manœuvre sournoisement et joue avec les mots jusqu’à clouer le bec de son opposant fictif et sa victime, qui devient épuisée de faire face à tant d’intellectualisations perverses. Il fera tout ce qu’il peut pour avoir l’impression de ne pas perdre la face et pour maintenir son illusion qu’il est grand dans la vie. 

 

Lorsque l’intellect est perverti de manière à devenir un bouclier qui sert à protéger l’ego narcissique de ce qu’il n’est pas prêt à voir en lui-même et en l’autre, son énergie est utilisée comme une arme perverse pointée vers sa proie. Cet ego devient un abuseur occulte qui crée des dommages dans les corps subtils de ceux qui ne parviennent pas à dénoncer cette énergie qui les viole dans leur intimité. Il brime et brise les corps de ceux qui supportent ses aberrations. Sa logique remplie de raisons perverties et de justifications attaque ce qui est le plus beau dans ses victimes, soit leur sensibilité réelle. Celles-ci peuvent finir par perdre leur discernement et devenir complètement assujetties à son énergie, au point de développer le réflexe de penser comme lui pour se protéger de ses attaques. 

 

Les personnes qui subissent les énergies d’un ego qui a un intellect perverti doivent non seulement prendre conscience de leur situation, mais elles doivent aussi apprendre à définir leur parole de manière à pouvoir dénoncer l’incrustation de ces énergies retardataires dans leur bourreau. Ce dernier utilise les énergies ombrageuses qui le dominent pour se donner raison, pour avoir l’impression de préserver sa fausse intégrité de conscience... car il est fondamentalement incapable d’aimer. Il donne libre cours aux plans sataniques de la conscience humaine, et ce faisant, il maintient le mensonge de l’amour astral dans son psychisme. Il croit aimer, mais il aime seulement ceux qui cèdent devant la terreur qu’il leur impose. Il choisit avec une rigueur dérangeante les gens qu’il maintient dans son entourage. Lorsqu’une personne reconnaît ses traits pervers et narcissiques, celle-ci a intérêt à s’éloigner de lui – et rester loin. 

 

Ce que l’ego narcissique et dominé par l’intellect doit réaliser, c’est qu’il se fait piéger en voulant imposer sa conception de la vie sur autrui, plutôt que d’entrer dans la fluidité d’une réalité plus grande. Ce qui le contraint, c’est qu’il est incapable d’entrer dans le réel de ses émotions, car s’il le faisant, il serait obligé de réaliser que son intelligence n’est pas le trophée auquel il a toujours rêvé. En outre, il serait obligé de régler les souffrances qui l’affligent et qu’il garde en lui, qui le rongent à partir de l’intérieur. En général, il préfère ne pas s’ouvrir à ces souffrances : c’est plus facile d’entrer dans une psychologie de fuite plutôt que d’y faire face et de s’ouvrir à lui-même. Il continue donc de tourner en rond dans des mêmes mécanismes involutifs qui lui donnent une apparente sécurité. Cela étant, il demeure foncièrement malheureux, car il reste prisonnier de ses masques mensongers qui le voilent de qui il est. 

 

Le trophée de l’intelligence est très terne s’il n’est pas allié à la beauté de l’amour pour l’autre. L’ego qui utilise son intellect de manière perverse doit réaliser qu’il est contrôlé par des forces descendantes qui colorent ses rapports avec autrui, à ses dépens. Pour en avoir le cœur net, cet ego aurait intérêt à demander à ses proches si ses rapports sont toujours respectueux ; cela lui donnerait une mesure claire de lui-même et des brèches qu’il doit colmater afin qu’il puisse vivre à l’intérieur d’une réelle grandeur de conscience – et non dans une grandeur d’ego illusoire qui fait payer le prix de ses bévues à autrui. Ensuite, il pourrait demander à ses proches et aux gens qu’il rencontre à quel point ils peuvent se reposer lorsqu’il est avec eux. Cela lui donnerait une mesure de sa capacité à ajuster son énergie pour ne pas brimer l’autre. 

 

Un ego qui assoit sa vie sur un intellect perverti aime avoir l’impression qu’il peut tout contrôler par la force yang de son esprit. Il oublie l’aspect et tendre de la vie qui correspond à la forme yin de l’âme, qui lui présente toujours le reflet de qui il est. Cet ego doit cesser de vouloir donner la leçon aux autres et de chercher leurs failles dans le but occulte et caché de se donner une raison sur eux. Il doit commencer à se regarder avec beaucoup de transparence et d’ouverture pour graduellement cesser de diffracter la lumière qui l’habite. C’est alors qu’il pourra commencer à vibrer à une véritable harmonie avec lui-même et avec l’autre. Cependant, avant d’y parvenir, il doit absolument commencer à écouter ce que dit l’autre.

Écrire commentaire

Commentaires: 25
  • #1

    Anonymous (mercredi, 07 novembre 2018 03:43)

    Il semblerait que madame S.V. personnage public ayant pignon sur rue, soit douées pour repérer de la perversion dans l'intellect des autres alors que son propre ego narcissique est encore plus surdimensionné que ceux qu'elle décrit. En bon entendeur bien le bonjour au panier de crabes de la communauté des supra-pervertis.

  • #2

    Amélie (mercredi, 07 novembre 2018 10:13)

    ... Quelqu'un aux apparences altruiste peut dissimuler un égocentrisme farouche, qui tôt ou tard finira par s'exposer. Qui fait l'ange fait la bête, tout développement forcé de la personnalité accumulera une part d'ombre susceptible, à terme, d'exploser comme une cocotte-minute soumise à une trop forte pression. Ce sont les secrets dangereux des voies de développement personnel.

  • #3

    Oriane de France (mercredi, 07 novembre 2018 17:59)



    bonsoir à tout le monde! Il n’y a pas de réelle surprise pour certaines personnes quant aux commentaires ci-dessus et c’est très bien de le lire en transparence ainsi, j’attendais…vus les propos qui se partagent entre la France et le Québec...
    Suite à sa venue en France, un de mes contacts m’a écrit ceci : « pour moi, Sandra Vimont est une personne qui est de toute évidence sous l’emprise d’une entité d’un des X plans de l’astral, elle endort vibratoirement… etc » ….… (Remarque déjà faite par 3 personnes de mes contacts, avant que je reçoive ceci) passons sur les autres propos reçus.
    Tout le monde n’est pas dupe, loin de là, et ne se fait pas AVOIR car ils ont entendu et marchent vers l’ETRE, un être unique s’entend…sans être une marionnette ou un cacatoès…..
    Madame Vimont ? Je m’adresse à vous, car vous lirez très certainement mon commentaire, sachez svp et ceci est très, très basique ! :-) Que tout intervenant quel que soit son domaine bien « possédé » sait parfaitement qu’en face de lui, il lui est possible d’être en présence d’une personne bien plus érudite et plus évoluée que lui-même, une personne anonyme qui sait ! Mais sait se taire......
    Un détail : C’est FINI les supports ! Un jour ou l’autre vous risquez d’être confrontée à une ou des surprises pour vous-même grâce à ce jeu de tarot ....alors seulement pourrez-vous vous remettre en question…car le développement créatif se fait et doit, et ne peut se faire que sans support matériel (cartes, cristaux etc.), SVP ? Est-ce juste pour mettre du beurre dans vos épinards ? Pensez-vous aux épinards des autres ? A ce que vous leur faites « manger » ?
    Par ce support, vous renvoyez des personnes à la 5ième et non vers la 6ième race..... (Tant soit peu que bien des personnes ignorent totalement la transition de la sous race……quelques centaines d’années! .... passons) en bref : Les supports tel que le tarot : Poubelle !












  • #4

    Constance Gévry (mercredi, 07 novembre 2018 23:18)

    Des fois quand on se permet de juger les autres, souvent c'est qu'on se reconnaît en eux. Fermer les yeux et après les ouvrirent avec amour dans une vibration différente , et on ne voit plus l'autre de la même manière.

  • #5

    Pierre Riopel (jeudi, 08 novembre 2018 07:53)

    On peut ne pas etre intéressé par une organisation, un registre d'information ou une personne, mais je vois pas l'utilité d'attaquer les gens de facon virulente. Les gens qui ne font absolument rien sont les plus promt a telles actions. Les gens qui ont développés les avenues de la connaissance, des arts et de la science ont parfois été débuté avec de grands succès ou plus timidement par un piétinement. C'est de la persévérance a agir que nait une perspective, pas de la passivité et de la jalousie envers les autres.

  • #6

    Rosaline de Montréal (jeudi, 08 novembre 2018 08:10)

    Tant de citations sur votre FB pour "paraître" et faire la morale mais qui ne reflètent que vous, ex: "vos jugements envers autrui reflètent toujours qui vous êtes et non qui est l'autre"

    Qui êtes-vous sous les mots ?

    S'il vous plaît, cessez de parler de votre "double" et de " conscience " ça tourne en boucle, c'est endormissant.

    Nous voulons savoir comment vous traitez autrui
    S'il vous plaît, ne nous faites pas la leçon sur l'imperfection de vos compatriotes, ils travaillent et ont une conscience, mais vous grimpez dessus pour usurper leur renommée

    On veut sentir une vraie chaleur, qui ne rayonne pas de votre cœur
    On veux entendre à quel point vous n'écoutez pas les autres
    Prenez des informations qui viennent de gens "réellement intelligent"
    On veut voir comment vous faites avec les gens qui ne sont pas d'accord avec vous
    Cessez de nous dires pas à quel point vous êtes éveillée, à quel point vous êtes libre de l'ego

    On veut savoir comment vous êtes quand les ennuis vous frappent
    Si vous pouvez pleinement autoriser votre douleur et ne pas prétendre être invulnérable
    Si vous pouvez sentir votre colère, ne pas entrer dans la violence
    Si vous pouvez accorder un passage sûr à votre "double", mais ne pas être son esclave
    Si vous pouvez sentir votre honte et ne pas faire honte aux autres
    Si vous pouvez perdre la face et l'admettre
    Si vous pouvez dire "désolée" ou "merci" sincèrement
    Si vous pouvez être pleinement humain dans votre glorieuse vanité

    Ne nous parlez plus de votre spiritualité
    Ça ne nous intéresse pas
    - Rosaline de Montréal.

  • #7

    Edwige (jeudi, 08 novembre 2018 12:29)

    Nous les humains affrontons de plein fouet les combats qui se jouent entre les forces sataniques et les forces de la Lumière depuis des lustres... Ce que nous vivons sur terre reflète ce qui se passe dans les sphères invisibles, la conscience humaine, d'où quelle vienne ou se croit être, est trop peu évoluée pour empêcher cette lutte de territoire dans les egos terrestres.
    BDM dans l’ego vampirique nous disait: "Si le vampirisme sous toutes ses formes disparaissait de la surface de la terre la société telle que nous la connaissons serait abolie car elle n’aurait plus la force du vampirisme pour lui donner sa cohésion".
    Alors attendons tranquillement au coin du feu ce jour J...

  • #8

    Edwige (jeudi, 08 novembre 2018 12:32)

    * Le contact avec les plans c’est une réalisation de la nature fondamentale de la conscience en fonction des outils de manipulations qu’ils exercent contre l’homme….
    * Quand l’homme ou lorsque l’homme aura compris la nature de la manipulation qui s’exerce entre nous et lui l’homme aura essentiellement compris les lois de la vie…
    * Donc la nature de l’intelligence évolutionnaire ou de la psychologie évolutionnaire dépendra de la capacité chez l’être humain de réaliser jusqu’à quel point la manipulation de sa conscience fait partie de sa relation avec les plans" …
    BDM dans Évaluation de la conscience évolutive.

  • #9

    Oriane de France (jeudi, 08 novembre 2018)

    réponse à Monsieur Riopel,
    monsieur? comment pouvez vous affirmer que ceux ou celles qui écrivent ici ne font rien? ces personnes n'auraient donc pour vous aucun discernement? dites nous svp ? si vous le voulez bien. merci!

  • #10

    Edwige (vendredi, 09 novembre 2018 06:08)

    A Oriane de France.
    La spiritualité est la forme astrale ultime qui va à contre-courant de l’intelligence réelle des personnes ayant développé une conscience au-delà du mental et le discernement qui lui est associé.
    Certains egos bien intentionnés, "qui font quelque chose" mais sont à l'évidence dupés et prisonniers des mécanismes régissant les forces du 4ème plan, pourront vivre l’illusion de toucher au savoir S.M et d'être connectés à un double puissant et/ou une entité solaire ayant laissé une véritable instruction vibrante sur terre… Ces forces, en apparence bienveillantes, lumineuses et vibrantes, font partie de l’illusion astrale et des rêves de grandeur de ces egos en manque d'éclairage de lumière réelle.
    Ainsi, dans la dichotomie totale entre leurs actes et leurs paroles, naïfs et inconscients de leur naïveté, manipulés par les hautes instances astrales, ils deviennent des maîtres de cercles spirituels, des gourous, des grands parleurs charismatiques qui participent à l'involution du cheminement humain... entraînant dans leur sillage des personnes magnétisées, qui suivent leurs enseignements, car "fragiles" et naïves également.

  • #11

    Edwige (vendredi, 09 novembre 2018 09:51)

    En ces temps d'exacerbation du meilleur et du pire dans l'ego humain sous tutelle astrale, voici une sélection de conférences de Bernard parce qu'un humain bien informé est toujours doublement en état de prendre ses mesures.

    * Psychologie Évolutionnaire
    43 PE.035-Fascination de la conscience spirituelle -57:10
    75 PE.063-Science et inquiétude spirituelle 11-99 -50:02
    115 PE.105-Conscience créative, conscience spirituelle - 59:07
    143 PE.133-L'orgueil spirituel Les pièges et les dangers - 57:22

    * Conférences avec Daniel Ménard 1
    13 BdM-DM-100-a-Le fanatisme spirituel et ses conséquences -30:2
    14 BdM-DM-100-b-Le fanatisme spirituel et ses conséquences -29:30
    68 BdM-DM-176-a-Spirituellement évolué mais pas intelligent - 30:00
    69 BdM-DM-176-b-Spirituellement évolué mais pas intelligent - 29:51
    90 BdM-DM-213-Recherche spirituelle vs évolution - 59:01

  • #12

    Edwige (vendredi, 09 novembre 2018 10:17)

    Nous les humains affrontons de plein fouet, ici bas sur terre, les combats qui se jouent entre les forces sataniques et les forces de la Lumière depuis des lustres... Notre fin de cycle nous dirige vers la construction de notre cerveau éthérique par un travail d'élagage et de dé-astralisation de nos deux cerveaux primitif/émotif... Le point de récompense étant l'affinement du discernement qui, avant de nous donner l'équilibre et le centrage, doit nous aider à décapiter "le pouvoir de la mémoire" du passé (cerveau primitif) du présent (cerveau rationnel) afin de réveiller le cerveau immatériel de notre conscience supramentale...

    Bernard dit ceci dans Psychologie de l’initiation Bernard de Montréal avec François J. Payotte 17 mai 1985 FP001
    "L'évolution sera cette autre période au cours des siècles qui viennent, où l'homme sera obligé de développer un troisième cerveau. Nous savons que l'homme possède, matériellement, deux cerveaux : cerveau de droite, cerveau de gauche. Un cerveau qui lui permet de rationaliser, d'ordonner ses pensées, et un autre cerveau qui lui permet de connaître intuitivement quelque chose en lui-même, mais dont il ne comprend pas parfaitement la configuration. Les deux cerveaux de l'homme font aussi partie de la gestion polarisée de son savoir : cela signifie que l'homme de toutes les nations, de toutes les races, de toutes les cultures, est obligé de se servir d'un cerveau ou de l'autre pour avoir accès à ce que nous appelons un « certain savoir ». Mais ce savoir est toujours polarisé, parce que fondé sur la conception du bien et du mal. Sur le plan racine de la conscience, il s'arrête là ; il ne va pas plus loin, car il n'y a pas de synthèse. L'homme de l'involution ne possède pas les outils permanents de sa conscience, parce qu'il ne sait pas encore utiliser un troisième cerveau qui appartient aussi à sa conscience, que l'on peut appeler le cerveau éthérique. Comme celui-ci n'est pas utilisé consciemment, l'homme en est réduit à vivre d'une connaissance polarisée. Même si ce processus fait partie de l'évolution, il comporte de très grands dangers parce que, quand l'homme est obligé de vivre toutes ses expériences humaines à l'intérieur d'une échelle de valeurs qui va du bien au mal, il vit une tension existentielle que certains philosophes appelaient, durant le premier quart du siècle, le « angst ». L'homme vit une anxiété, et ce phénomène n'est pas normal. L'anxiété est un déchirement de l'homme, qui résulte de son incapacité à formuler une synthèse à l'intérieur de la polarité de son savoir intuitif et rationnel. Vivre une anxiété existentielle n'est pas normal, ce n'est pas naturel, cela fait vieillir et empêche l'homme de découvrir son identité".

  • #13

    Oriane de France (vendredi, 09 novembre 2018 17:06)

    autre message reçu d'une amie je vous le partage :
    Lors d’un stage par internet que x a fait avec Sandra, elle avait critiqué son ex compagnon, lui attribuant l'attitude qu'elle a actuellement…. nous le savons, l'accusant d'être dans l'orgueil "supramental", et que la vie avec lui était infernale...pourquoi parler de son ex? que nous connaissons, ceci n'est absolument pas compatible avec ses propos..où est son respect d'autrui?
    Or ? Je constate que dans le couple, autant l'homme a le besoin d'entendre la femme qui vit plus avec l'émotionnel, autant la femme a le besoin de l'homme qui utilise plus le mental. L'un avec l'autre en bonne communication permet aux deux d'acquérir chacun ce qui lui manque. Et ça elle le recherche peut-être bien parce que cela lui a été enlevé afin qu'elle avance réellement sur la reconnaissance de la place de l'homme dans sa vie…… L'émotionnel peut déstabiliser fortement une femme, l'homme se laisse moins embarquer, moins facilement. Un homme pourrait être trop rigide par contre avec ses principes intellectuels, et une femme lui apportera de quoi secouer ces certitudes. A mon sens il manque à Sandra le point d'appui masculin qui serait nécessaire pour faire face à ce qui l'avale…….
    L'homme qui pourrait s'y coller avec elle en couple, qui aurait la force pour ça, elle ne pourra que se retrouver avec beaucoup d'obstacles en elle-même déjà qui lui ferait le refuser car elle écoute des promesses bidons sur le sujet, ça la dévie totalement, et certainement aussi qu'elle est dissuadée d'étudier la situation déjà vécue sans concession pour elle-même aussi, parce qu'elle se heurterait de front aux forces qui lui donnent un pouvoir et qu'elle le perdrait automatiquement..............

  • #14

    Edwige (vendredi, 09 novembre 2018 17:37)

    En regard de ce post ci-dessus je ne peux que conseiller aux lecteurs, pour éviter de tomber dans les pièges astraux, d'écouter attentivement Bernard dans:

    * Psychologie Évolutionnaire
    43 PE.035-Fascination de la conscience spirituelle -57:10
    143 PE.133-L'orgueil spirituel Les pièges et les dangers - 57:22

    * Conférences avec Daniel Ménard
    13 BdM-DM-100-a-Le fanatisme spirituel et ses conséquences -30:2
    14 BdM-DM-100-b-Le fanatisme spirituel et ses conséquences -29:30
    68 BdM-DM-176-a-Spirituellement évolué mais pas intelligent - 30:00
    69 BdM-DM-176-b-Spirituellement évolué mais pas intelligent - 29:51

  • #15

    Bab de Toulouse (vendredi, 09 novembre 2018 22:12)

    Une seule rencontre pour s'apercevoir que même une Diva n'aurait pu être aussi arrogante et méprisante à l'égard de personnes qui lui ont rendu service... Pitié on a déjà assez à faire avec nos propres gourous en France, SVP gardez Mme S.V chez vous au Québec SVP!

  • #16

    Marylène (dimanche, 11 novembre 2018 09:07)

    Après avoir fait le tour de toutes les personnes qui se disent dans le supra-mental, je me rends compte que certains qui "parlent bien" sonnent faux et sont dans le spirituel et non le supra-mental... Je découvre une personne du nom d'Andrée, qui ne se donne aucune étiquette publique, qui pourtant à une conscience et une intelligence supérieure au-dessus d'elles...

  • #17

    Edwige (dimanche, 11 novembre 2018)

    A Marylène:
    pour appuyer votre message sur youtube on peut écouter David Levesque: "David-La vibration avant les étiquettes"
    C'est une vidéo qui illustre bien que certains, qui ont le complexe messianique en clamant haut et fort avoir un double et/ou être fusionné, sont juste enfermés dans un supra-orgueil spirituel… On peut le réaliser après avoir passé du temps à se faire vampiriser par leur paroles qui tournent en boucle autour de leur "moi-je" en dévalorisant les autres se croyant le successeur de BDM. On dirait que dans ce nouveau courant Supra-Mental s'installent aussi des Supra-Egos, en France on les appelle des gourous.
    Un homme averti en vaut deux...

  • #18

    Edwige (dimanche, 11 novembre 2018 10:43)

    "David-Savoir qui est réellement conscient"
    Encore une vidéo pertinente...Face à la profondeur de ce qui est dit et "non dit"... pour le réaliser il faut s'être frotté avec des egos qui vous font tomber de l'armoire aux illusions Supra-Mentaliennes!!

  • #19

    Edwige (dimanche, 11 novembre 2018 19:52)

    "David-La vibration avant les étiquettes":
    https://www.youtube.com/watch?v=b6URLuO4s5Y&t=807s

    "David-Savoir qui est réellement conscient":
    https://www.youtube.com/watch?v=ryGNfgWMs2w

  • #20

    Domi (mardi, 13 novembre 2018 19:18)

    Après avoir fait un stage j'ai pu constater à quel point une personne peut passer le cerveau de ses élèves à la moulinette, je ne sais pas comment on dit gourou au féminin.

  • #21

    Edwige (jeudi, 15 novembre 2018 13:10)

    Certains egos se croient "intelligents tout seuls"... On observe une tendance à vouloir des questions pour manifester une connexion "au savoir" qui en fait vient d'une conscience spirituelle ou astrale. La technique consiste à refuser l'échange pour se construire au dépend de celui qui est en quête de réponses. Sans un échange intelligent la personne, qui reste vissée a son plancher, s'enfonce dans les croyances, les conditionnement, l'endoctrinement et la dévotion de qui a répondu de haut de son estrade.
    "Le cherchant" à un état d’esprit sans promotion de lui-même, ni de complaisance pour autrui, il ne gobe pas le discours général et/ou sa première impression, il cherche de la complémentarité sans rivalités car sa curiosité naturelle n’est pas celle des investigateurs patentés ou publiés. La psychologie dite "évolutionnaire", ou science au-delà du mental, ne peut être comprise sur des fondements intellectuels ou universitaires, elle peut seulement vibrer, raisonner, s'intégrer à partir de l'expérience personnelle, de la volonté et de l'intelligence de l'esprit. Ce nouveau regard, cette nouvelle approche psychologique nous aide à nettoyer notre filtre egoïque en décortiquant sans ménagement et au scalpel les vieux conditionnements psychiques, émotionnels, comportementaux, mémoriels… incrustés depuis la nuits des temps... Mais la recherche occulte est enfermée dans un ensemble de représentations, de discours, de règles, de tabous, de rivalités. La course à la publication, à la notoriété, qui nuit à la qualité et à la profondeur de cette recherche, rend un certain "savoir" trop ésotérique aux yeux du public. C'est par nos discernements, qui font tâche d'huile sur le lit de nos doutes, que les voiles tombent. Ils agissent efficacement sur notre chemin de conscientisation et les ruptures sont salvatrices… Surtout dans une relation qui révèle de la perversité évidente à notre égard mais aussi très occultée dans l'invisible…. C'est quand on arrive à l'écœurement que la décision de couper chacune de ces relations devient un acte ordonné, lucide et respectueux pour soi et l'autre soi afin de ne pas renvoyer notre intelligence aux calendes grecques.

  • #22

    Régine (vendredi, 16 novembre 2018 19:12)

    Ecouter Bertholde sur youtube les commentaires sont éloquents
    Avertissements: le milieu du supramental: https://www.youtube.com/watch?v=5Sxu0i68n28
    Le milieu du supramental n'est pas différent d'autres milieux comme la spiritualité, les médecines alternatives et autres milieux où il y a une possibilité de rentabiliser un marché. Il y a donc dans le supramental des gens intéressé(e)s et manipulateurs. Votre seule protection c'est de ne jamais placer une autorité ou une hiérarchie au dessus de vous et d'être de plus en plus imperméable aux influences. Le discernement doit être laissé à votre discrétion pour se développer. Dans le réel il n'y a ni disciple ni maître, peu importe les noms qu'ils se donnent. Si vous souffrez de simple névrose ou autre, vaut mieux aller voir un thérapeute membre d'un ordre et si ce n'est pas le cas, exigez une facture en bonne et due forme pour la consultation. Ainsi donc vous aurez des recours possibles si vous êtes lésé(e) dans votre démarche.

    Les guerres d'ego dans le milieu (suite aux avertissements de la vidéo précédente)https://www.youtube.com/watch?v=cE_RWaQ_pc8
    Il est visible que des guerres territoriales psychologiques formelles se déroulent entre groupuscules et ce sont les egos en tant qu'individualités expérimentales qui payent en énergie et temps pour finalement intégrer la superficialité et le coté illusoire de ces chicaneries qui n'ont d'autres utilité que de forcer les ego à se voir et en l'intégrant par de la souffrance expérimentale quand c'est impossible autrement. Le processus peut être long et durer jusqu'à la mort. Vous trouverez des gens qui s'enferment dans l'âme au nom de l'esprit mais, vous n'êtes pas obligé(e)s en rien de leur servir de contexte expérimental. Il est possible d’intégrer sans confrontation ni mesure externe, pour soi. Même que tout autres, attitudes psychologiques etc.., ne peuvent être autre-chose que de la gestion par des forces en dehors de la conscience qui drainent de l'individualité pour assumer le trop plein d’énergie expérimentale de l'ego. Beaucoup de gens cherchant des conflits se diront intérieurement que c'est plus fort qu'eux. C'est déjà une avancée car "ça ne vient pas de moi" n'est pas loin à ce moment si ils connaissent le matériel. La reconquête du terrain de la subjectivité finira par commencer surtout si la personne en souffre. Si vous êtes toujours en conflit ou que vous aimez ça, que vous avez l'impression que c'est plus fort que vous.. il serait temps d'observer ce qui se passe avant que l'intégration par la souffrance ne commence..

  • #23

    Edwige (samedi, 17 novembre 2018 08:18)

    Merci Régine pour ces liens que je ne connaissais pas.
    il y a aussi cet article "L'Instruction supramentale ou l'élitisme de la première heure": https://www.edwigedebenoist-marcher-autrement.fr/2018/11/17/instruction-supramentale-l-élitisme-de-la-première-heure/

  • #24

    Georgia (samedi, 17 novembre 2018 14:25)

    Il y a telleemnt de manipulateur.. qui faut toujours faire attention dans nimporte quel domaine. De toute facon, ca parait assez quelqu'un qui l'est ou qui ne l'est pas. Je n'ai pas eu de misère à Savoir que Bernard de Montréal et Daniel kemp était des vrai supramentalistes... C'est juste dans le discernement qu'on le sait.

  • #25

    Laurence Dupuis (dimanche, 18 novembre 2018 17:34)

    Marc de LaSalle, qui semble visé dans ce tableau brossé par Mme S.V, semble répliquer par cette vidéo pertinente: Exposé libre sur la conscience supramentale - Médisance, Complaisance & Éclaircissement: https://www.youtube.com/watch?v=3l7TajCmp-Q&t=325s
    Résumé de la vidéo: Depuis la descente de cette instruction par Bernard de Montréal, il y a parfois de la médisance envers ceux qui expriment leur conscience en lien avec le discours vibratoire de l'Énergie qui se dégage de la conscience supramentale. Cet exposé vise à éclairer le discours.

    Il est vrai que l'auteur du texte S.V, véhicule, à qui veut l'entendre dans ses stages, l'info qu'elle a été l'ex de cet homme au portrait peu flatteur. Marc à eu raison d'éclairer ce phénomène de survalorisation visant à séduire sa clientèle spirituellement naïve et pas toujours très fortunées. A méditer sur la naissance d'une secte d'un nouveau genre.