Questions d'évolution: P 120

 

(BdM) A quoi servira le dévoilement du phénomène ovni?

(R) Le dévoilement du phénomène ovni et de ses manifestations secondaires permettra une étude objective de la relation entre l'homme et les autres dimensions. Avec le temps, l'humain parviendra à secouer sa spiritualité naïve pour enfin faire face à des mondes et à des intelligences qui n'entretiennent avec lui aucun rapport avec l'amour terrestre. Le phénomène humain est unique dans l'univers local et le destin de l'homme est d'en arriver, un jour, à reconnaître ses pères et à en nier le caractère spirituel afin de poursuivre seul son évolution galactique. Tant qu'il ne pourra réévaluer objectivement ses origines, il demeurera un être spirituel qui devra retourner en conscience astrale au moment de la mort. Lorsqu'il découvrira ses origines véritables, il cessera d'appartenir à la race des "Adam" et commencera son évolution ascensionnelle vers les plans morontiels.

(BdM) Une nouvelle conscience sera investie de facultés occultes destinées à assurer à l'homme une totale indépendance d'esprit lorsqu'il fera face à des matérialisations qui, autrement, le maintiendraient sous l'empire de la domination. Veuillez élaborer.

(R) Psychiquement, l'humanité est en voie de déchéance précipitée. La chute de l'esprit créera dans les mondes parallèles des conditions qui favoriseront l'ingérence occulte. Ce processus est déjà entamé bien qu'il soit, à l'heure actuelle, incompris et englobé par le mystère ovni. Il est probable que l'humanité soit contrainte de subir des invasions d'intrus qui chercheront à posséder certaines âmes afin d'établir, à long terme, une certaine suprématie. Ce mouvement transparaîtra avec le temps. L'humanité entre dans un âge où la magnétisation à distance du corps astral influera sur la conscience égoïque et créera une sous-conscience opposée aux lois traditionnelles. La masse critique d'une telle inconscience donnera naissance à des groupes de pression qui utiliseront la crainte pour parvenir à leurs ambitions.

Votre compréhension du mal est simpliste et naïve car elle ne tient pas compte de la politique des sphères. Vous ne pouvez comprendre le caractère cosmique du mal tant que vous associerez les plans invisibles à une spiritualité irréprochable. Avec le XXI e siècle viendront d'autres formes du mal. Plus l'homme avancera dans le cycle du Verseau, plus le mal ira de pair avec des événements d'ordre psychique et paranormal. Ceci prouvera l'étroite relation entre les pulsions occultes de l'âme et les forces astrales qui animent la conscience humaine, selon la programmation et la configuration psychique de l'être. Tant que le mal ne sera pas identifié et cerné dans sa dimension réelle, les forces occultes qui sous-tendent le développement de la conscience demeureront un mystère.

Contrairement à ce que l'homme pense ou imagine, la conscience de l'humanité est influencée par des plans dont le but ultime est la création d'une sous-race, dont le pouvoir sur

120

le reste de l'humanité suffirait à assujettir cette dernière aux forces de "l'ombre". L'homme reconnaîtra le véritable visage de ces puissances et, de cette expérience, naîtra une conscience plus avertie de la réalité. Vous évoluez sur un plan contrôlé, où la conscience est manipulée par des intelligences dont la nature est en opposition avec la lumière. Ce savoir est encore loin de vous car vous ne pouvez voir dans l'invisible et ne pouvez communiquer avec les plans sans être manipulés. La pensée humaine est fragmentée et ne peut créer de séparation efficace entre l'homme et les forces occultes puisque ce dernier ne sait pas dominer les forces psychiques derrière la toile de son MOI planétaire.

Quand l'homme ira à la source de sa conscience, il lui faudra faire face à la réalité et rencontrer ses pères. Il comprendra qu'il fut abusé par les forces qui lui donnèrent naissance. Les intelligences extra-terrestres associées à des êtres de petite stature, au teint grisâtre, représentent la conscience humaine dans son état lunaire, c'est-à-dire dans sa conscience astrale matérialisée. Les forces occultes de l'univers local ont le pouvoir de matérialiser ces forces astrales sur n'importe quel plan de l'expérience humaine et la mort peut être récupérée par ces forces qui n'ont de lien vivant avec la Terre que celui établi lors de l'incarnation de l'âme, moment où l'homme prit conscience de sa souche adamique.

L'humanité fut créée par des Seigneurs du Temps, des êtres dont le pouvoir de mutation est instantané. L'acte originel fut de créer un être matériel dont la progéniture élèverait éventuellement la conscience de la Terre ; cet être était une doublure des esprits de feu qui avaient le pouvoir de créer des modèles d'évolution copiés sur des genres établis. Ce type d'être est aujourd'hui suffisamment engagé sur la courbe de l'évolution pour, éventuellement, se séparer de sa source, de ses pères. Une telle condition opposera fortement l'homme nouveau à des genres de visitations qu'il croira venir d'autres planètes, alors qu'elles viendront de dimensions psychiques engagées dans l'étude de l'humain pour des raisons reniant le lien universel.

L'humanité future redéfinira sa relation avec les plans. Ce sera le signe de sa nouvelle et distincte destinée. Une nouvelle conscience traitera avec les forces systémiques et l'homme s'engagera à maîtriser les anciennes forces de la nature dont le pouvoir lui fut retiré lorsqu'il sombra dans l'inconscience de sa race. Les forces occultes systémiques sont composées de forces étrangères à la conscience de l'humanité moderne, la relation entre la forme dynamisée et la conscience occulte demeurant une des grandes énigmes de la psychologie de la conscience. Toute forme dynamisée crée dans la conscience humaine un état de rêve fondé sur l'expérience astrale, de sorte que l'homme trouve difficile de s'associer psychologiquement à une phénoménologie qui ne se plie pas aux exigences de sa matérialité.

En réalité, cette inconscience est un état de conscience dénué du support d'une mémoire volontaire et c'est pourquoi l'homme ne comprend pas sa relation occulte avec les plans systémiques. Sa conscience a besoin de mémoire pour saisir le contour de l'expérience, sinon elle s'astralise, glisse dans l'engouement de son esprit endormi et s'enlise dans la mémoire morte de son inconscience. Les êtres ayant eu des relations paranormales avec des intelligences ont de la difficulté à se souvenir de la forme manifestée. La dynamisation d'une forme étrangère dépend de la capacité de l'être à maintenir sa conscience au moment du contact. Tant que l'homme n'aura pour référence que la mémoire de sa race pour "saisir" le moment d'une expérience paranormale, il ne pourra dynamiser la forme et, conséquemment, ne pourra entrer en sympathie vibratoire et en relation télépathique avec elle, sans devoir se soumettre à son commandement. Seule une conscience avancée saura intégrer la forme

121

 

dynamisée à sa réalité car l'homme sera alors témoin de la relation entre l'occulte et ce qu'il considère l'impossible.

(BdM) Peut-on se libérer d'une programmation ?

(R) Tout être, passant d'un plan subtil à un plan matériel est programmé pour une forme d'existence convenant à son évolution personnelle. Penser incarnation sans programmation est un non-sens puisque l'âme ne peut s'incarner sans direction. La vie est un mouvement de conscience et la programmation représente le tracé de ce mouvement dans l'expérience. Une programmation est une direction de vie qui permet à une âme d'évoluer et d'apprendre. Sans une telle condition fondamentale, l'évolution serait impossible car l'âme ne sentirait pas en elle le dirigisme conscient ou inconscient de la programmation.

Plus l'homme sera intelligent ou conscient des lois occultes de la vie, plus il intégrera sa programmation à son processus créatif et moins il la subira sur le plan psychologique. Il comprendra alors le rapport entre les événements et sa capacité d'en épouser les aspects les plus harmonisés avec sa conscience personnelle. Un individu plus inconscient subira davantage sa programmation car il ne peut faire la différence entre l'inconscience dans le cadre de la programmation et la conscience qui en étudie et en comprend les modalités. Si vous vous dotez d'une carte pour voyager, cette carte vous sert si vous êtes intelligents, sinon, elle vous dessert car elle semble vous obliger à prendre telle ou telle route. Tout est donc dans votre manière consciente d'utiliser cette carte.

Cherchez à devenir libre dans votre programmation et non libre de votre programmation. La carte sera toujours nécessaire mais elle sera utilisée de manière intelligente par l'être avancé. La programmation d'un être est une œuvre très complexe car elle relève de données qui précèdent l'incarnation présente. Ces données sont inscrites dans les archives de vie et ne peuvent être modifiées puisqu'elles représentent la somme totale de l'évolution individuelle sans laquelle il serait impossible de mesurer la conscience en incarnation. Tant que la conscience est expérimentale et régie par des lois astrales de la Terre, elle demeure un fichier actif. C'est de ce fichier que sont tirées les données nécessaires à l'établissement d'un plan de vie convenant à l'âme en évolution.

Sur le plan mental systémique, le fichier de l'âme est réduit à un simple enregistrement qui nous permet de maintenir le contact continuel avec elle ; sinon, elle serait perdue dans l'immensité de la vie. Par contre, sur le plan astral, le fichier de l'âme est très suivi car c'est sur ce plan qu'elle retournera après la mort. Lorsque l'homme passera à la conscience morontielle, son fichier astral sera déplacé sur le plan mental et ne servira plus à la programmation, puisqu'il ne retournera plus à la vie matérielle sur la Terre. Sa conscience alors élevée, l'homme n'aura plus à se plier aux exigences du plan astral pour élaborer son plan d'action ou de vie. S'étant assuré un plein retour aux mondes de la lumière, sa vie future sera systémique. Tant que l'homme ne retournera pas aux mondes de la lumière, il vivra une programmation dont il bénéficiera selon son niveau d'intelligence et de conscience.