Viol psychique / VS Vampirisme Astral 5

 

Au final les plans ont des ficelles manipulatrices communes…

 

S’ajoutent selon les cas l’action perverse ou/et l’action passive saboteuse des relations humaines.

 

Tout ceci va exacerber nos émotions… pour libérer de notre énergie vitale… Ce faisant ils vont s’en nourrir et s’en servir également comme carburant pour se déplacer d’une dimension à l’autre…

 

L’âme étant un réservoir d’expériences nous pouvons supputer qu’en chaque âme il y a toutes les mémoires bourreaux/victimes qui se jouent selon les scénarios de leurs plans de vie…d’une vie à l’autre…

 

Tâchons dans cette vie d’épurer toutes ces mémoires qui ne nous servent plus…et… qui anéantirons les manipulations machiavéliques des plans…

_______________________________________

 

Une liste qui te faire croire dans certains traits qu’il s’agit de toi fait encore partie des stratagèmes des plans… Sache qu’un vrai manipulateur vampirique ne peut se reconnaître dans aucun de ces traits, il est dans le déni total, aveuglé par son narcissisme…et prisonnier de la sphère astrale…

 

J’aurais quand même dû préciser qu’en dehors de ce portrait, qui est la toile de fond du personnage qui endosse le costard qui lui est taillé pour la circonstance… il existe en chacun de nous, pour toutes sortes de raisons, de mécanismes, réflexes conscients ou non, une habileté à vampiriser par de la manipulation… mais cette habileté n’est pas pour autant le caractère de la personne, ce sont juste des ficelles ou instruments utilisés parfois pour obtenir quelque choses avec véhémence; les parents avec leurs enfant, au travail, en amitié…

 

En se reconnaissant dans un trait ou un autre cela ne fait pas pour autant de nous le personnage en question… on est pas oppositionnel en permanence alors que l’autre si… même quand il dort…

 

On peut évacuer toutes sortes de blessures par de la créativité, cela n’est pas vampirique, ça le devient quand la souffrance de l’autre pèse sur nos épaules, nous tire vers le bas, nous enferme dans un système involutif en permanence …

 

Bernard disait en effet que le vampirisme vient d’une mémoire à nettoyer… Mais il n’est pas de notre ressort de nettoyer la mémoire de l’autre…

 

En ce qui concerne l’identité de soi, quand on regarde ce qu’est l’autre en évolution, quelle que soit l’image qu’il nous renvoie, on a tout compris quand on sait qu’il n’y a pas de hiérarchie ici sur terre, personne devant qui courber l’échine si ce n’est devant nous même.

 

Juste avoir aussi le cran de se féliciter quand on perçoit les progrès accomplis par notre seule volonté et intelligence pour sortir de tous les pièges tendus par les plans…

 

____________________________________

 

Les forces politiques et la fin du cycle: P 425 la Genèse du Réel

"La civilisation moderne subit présentement une lutte entre les forces sataniques et les forces de la lumière. Ce que l’homme vit sur terre reflète ce qui se passe dans les sphères invisibles de la réalité. La conscience humaine est trop peu évoluée pour empêcher cette lutte qui se fait à travers l’homme, car ce dernier ne comprend pas encore la nature de la réalité".

 

On en reviens à ce qui a été dit au VIème siècle occultement : "Tout ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut, et tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas"…

 

Pour comprendre la nature de la réalité des discordes entre les humains on peut commencer par comprendre le processus du viol psychique des plans sur les humains par le biais de toutes les formes involutives et astralisées (famille, amis, relation, socio/professionnel) …