FOCUS: échanges & études

 Bénévole, gratuit, sans publicité.


Cette rubrique permet aux "travaillant" et aux "cherchant" qui le souhaitent d'aller plus loin dans la continuité de cette instruction, en faisant évoluer leur propre conscience de façon créative, collaborative et générative au travers de thèmes et sujets divers parce que: "On peut pas être intelligent tout seul"...!

 

Sur un chemin vers une Conscience Supérieure ces FOCUS sont des étapes pour avancer créativement avec son esprit, son double et/ou celui d'autrui. Un résumé personnel, des citations de BDM ou autres auteurs et/ou des liens vers des conférences et transcriptions sont admis pour initier ces échanges. Vous pouvez proposer un thème, un sujet qui sera mis en ligne après vérification. Prière de ne pas déformer ni plagier les transcriptions des conférences de BDM; les seules références sont les audio proposés en liens direct.

 

Merci de votre indulgence pour certaines transcriptions qui peuvent comporter des coquilles, des fautes d'orthographe et autres, ils seront remplacés par des documents corrigés en leur temps. 

 

Aucune inscription ni abonnement n'est requis, l'anonymat est garanti. 

 

NOTA

L’Internet Archive (ou IA) est un organisme à but non-lucratif consacré à l’archivage du Web. En tant que bibliothèque numérique elle possède une vaste collection d’enregistrements de Bernard de Montréal.

 

De fait, par l'interface de son site,  elle donne accès et autorisation implicite de se servir du contenu qu'elle propose en téléchargement: Internet Archive Search: creator: Bernard de Montréal.

 

La Loi sur les droits d’auteur (Art. L. 111-1.) contient des dispositions relatives à l’utilisation équitable d’une œuvre à des fins d’étude privée, de recherche, de critique et de compte rendu et qui ne constitue pas une violation du droit d’auteur.


"Être sur le chemin de l’évolution 

c’est mener une étude"

(BdM PE-028)

Extrait: "L’instruction, au fur et à mesure où elle se développera, je suppose qu’elle va se développer pendant très, très longtemps, même si celui qui l’appartit ne sera plus là, il y a d’autres personnes qui continueront ce travail de développement pour comprendre réellement les mécanismes occultes de la conscience. Ce sera important pour l’homme de pouvoir, en tant qu’ego, se référer à cette science-là pour comprendre le plus vite possible sa relation avec sa source, donc avec les forces voilées qui font partie de sa supraconscience, afin de se protéger sur la terre et de vivre une vie de plus en plus agréable". BDM


Télécharger
21 L'engenda voilé des forces occultes.p
Document Adobe Acrobat 125.6 KB

6:33: "Le contact avec les plans c'est une réalisation de la nature fondamentale de la conscience en fonction des outils de manipulations qu'ils exercent contre l'homme.... Quand l'homme ou lorsque l'homme aura compris la nature de la manipulation qui s'exerce entre nous et lui l'homme aura essentiellement compris les lois de la vie... Donc la nature de l'intelligence évolutionnaire ou de la psychologie évolutionnaire dépendra de la capacité chez l'être humain de réaliser jusqu'à quel point la manipulation de sa conscience fait partie de sa relation avec les plans"... 

 

42:22: « Parce que ça va loin la manipulation, c’est pourquoi que la psychologie évolutionnaire c’est une psychologie de pointe, c’est pour ça que ça sera évalué par l’homme en tant qu’individu, ça ne sera jamais évalué par les universités, cherchez pas…c’est la première fois dans l’histoire de l’homme qu’une science fera pas partie des universités, ça fera partie de la conscience de l’homme point final » … 


Bernard de Montréal grand initié, premier, seul et unique instructeur qui n'a jamais été aussi vivant que mort, a légué son œuvre à l'humanité, vous la trouverez sous forme de conférences par intervenants et par thèmes, de transcriptions, de livres, d'intensives etc.

 

On peut déplorer que, depuis 30 ans ou depuis son décès en 2004, personne au Québec n'ai eu la volonté de transmettre et/ou de partager cette somme d’informations aux pays francophones… Il semblerait qu'aujourd'hui la famille de Bernard a cessé de poursuivre les personnes qui relaient cette oeuvre et  restons vigilants à respecter cette oeuvre, dans son intégralité, et ne pas se la faire vendre...

 

La psychologie dite évolutionnaire, ou science au-delà du Mental, ne peut être comprise sur des fondements intellectuels ou universitaires, elle peut seulement vibrer, raisonner, s'intégrer à partir de ses expériences, de sa volonté et de son intelligence non égotique. Ainsi le néophyte pour son plus grand bénéfice dépassera l'instructeur, il n'écoutera pas Bernard mais vibrera à son instruction.

 

L’instruction ne se comprend pas intellectuellement mais en fonction des changements d’états intérieurs car elle est du domaine vibratoire. Ceux qui en ont vécus la pénétration la diffuseront à travers leur vie, leur action, leur activité, leur paroleAinsi l'individu harmonisera le pouvoir de son intelligence créative contre celui de son intellect astralisé. Son intelligence et sa volonté lui sert de canalisation de l'énergie de l'esprit, "il y aura beaucoup d'appelés et peu d'élus". L'absence de tout désir égoïque est un signe d'intelligence, enseigner aux egos en involution se fait par l'exemple qu'on leur donne, par le rayonnement d'un ego volontaire, d'un esprit intelligent et d'une âme qui Aime.

 

La parole et l'enseignement sont une activité qui se partage mais cette activité n'est pas celle des réseaux sociaux actuels ou autres faux et illusoires partages à sens unique, comme les "questions/réponses" … Ces dernières placent sur un piédestal l'ego qui répond aux questions laissant pantois les egos questionneurs, curieux et avides de l'énergie des autres avant de chercher les réponses en eux… Le partage inclue et signifie qu'un échange équitable auto-enseigne, aide au ménage intérieur, au respect de l'autre et de soi, amène de la lumière au bout du tunnel de la solitude ainsi que dans ce chemin d'évolution si ardu.

 

Lorsqu’on est informé on est doublement

en état de prendre ses mesures.

 

La recherche occulte est en général enfermée dans un ensemble de représentations, de discours, de règles et de tabous. La course à la publication, à la notoriété, pouvant nuire à la qualité et la profondeur de cette recherche, rend au regard inaverti un certain "savoir" trop ésotérique. "Le cherchant", quant à lui, à un état d’esprit sans promotion de lui-même, ni de complaisance pour autrui, il ne gobe pas le discours général ou sa première impression, il cherche de la complémentarité sans rivalités car sa curiosité naturelle n’est pas celle des investigateurs patentés ou publiés. Il constate amèrement que "le peuple supra-élu..." s'est transformé en panier de crabes supra-egos mais ça aussi Bernard l'avait annoncé...

 

Depuis plusieurs décennies une nouvelle conscience émerge lentement sur terre pour amener l'homme vers une évolution supérieure et à de nouveaux paradigmes dans la psychologie conventionnelle, notamment au fait que nous ne sommes pas les penseurs de nos pensées et à la réalité des plans occultes dévoilés dans la Genèse du réel et Dialogues avec l'invisible par Bernard de Montréal.

 

Bernard nous propose un nouveau regard, une nouvelle approche psychologique (au-delà du mental) pour nous aider à nettoyer notre filtre egoïque en décortiquant sans ménagement et au scalpel les vieux conditionnements psychiques, émotionnels, comportementaux, mémoriels etc... Cette nouvelle conscience est le 4ème plan qui nous permet d'évoluer vibratoirement et énergétiquement avec les activités intelligentes de l'esprit pour le nettoyage intégral des mémoires ancestrales et de l'ego humain et planétaire, universitaire et/ou spirituel. L'étape suivante vers la fusion âme/ego/esprit, ou 5ème plan de conscience, ne peut avoir lieu sans ces nettoyages en profondeur.


La conscience se vit plus qu'elle ne se parle

Une conscience supérieure au mental c'est une intelligence réelle 

et non un mental factice, egoïque, sans discernement de ses pensées astralisées

 

La conscience se vit également par "la parole"  mais… seulement lorsqu’elle est "Intelligente"… Le plus souvent il ne sort rien de la bouche (même dans le supramental)… beaucoup d'egos jacassent, babillent, baratinent, bavassent, cancanent, caquètent, causent, colportent, commèrent, débinent, débitent, déblatèrent, jacassent, jactent, jasent, palabrent, papotent, potinent, racontent, répandent…

 

EN FAIT ILS TAILLENT DES BAVETTES MAIS 

N’UTILISENT PAS LA PAROLE INTELLIGENTE… SMART SPEECH!

 

La parole est juste et adéquate surtout quand elle reste authentique et simple malgré les intimidations dévalorisantes extérieures et les attitudes faussement convaincantes. Il faut se rappeler qu’en France nous ne sommes pas propriétaire de la langue française, chaque dialecte dans tous les pays francophones amènent de la richesse et la fait évoluer dans sa vibration… L’essentiel c’est que sur le chemin se trouve des personnes avec qui on se comprend quand on est sur la même longueur d’onde...

Cela signifie rester ”soi” car l’esprit se fiche royalement des faux semblants et attitudes grotesques dans le regard de l’autre… Quand il prend le contrôle de nos sens pour se manifester il est et reste le maître du jeu... même s’il ”s’enfarge pas dans les fleurs du tapis”… ainsi il en va que chaque personne à son esprit et qu’il n’y en a pas deux esprits pareils…

L' insécurité langagière n’est qu’une falsification de mémoire comparée avec l'écrit français de France, le français doit appartenir en propre à chaque francophone…Tant que le fond se comprend la forme importe peu… l’intelligibilité restant les attributs d’un ego surdimensionné et égocentré…  

En faisant le tour de la communauté supramentalienne cet égrégore n’a rien a envier a la sphère spirituelle, dans la survalorisation, le complexe de supériorité, l’assujettissement à diverses formes pseudo psy-culturelles… C’est ce qui transpire à chaque vidéo, discours, écrits supra-machin-truc… 

En France nous discernons cette supramentalisation des ”survivants” de Bernard… Ils ne verront pas naître dans leurs rangs de nouvel initié avant longtemps… Ici nous n’avons rien à démontrer si ce n’est d’observer les changements en nous-même issus de nos expériences sur le terrain de cette conscience…qu’elle soit seulement vécue, écrite et/ou parlée…