FOCUS: ÉCHANGES & ÉTUDES

 "La conscience se vit plus plus qu'elle ne se parle".

…cette citation exprime que l’Esprit habite notre conscience chaque instant de notre vie, y compris ceux qui n’ont aucunement besoin d’être manifestés par la bouche… c’est 80% de notre temps au quotidien… (marcher, manger, dormir, se laver, aller pisser, attendre un bus, faire la queue aux caisses de magasins, etc…). La conscience se vit également par "la parole"  mais… seulement lorsqu’elle est "Intelligente"… Le plus souvent il ne sort rien de la bouche (même dans le supramental)… beaucoup d'egos jacassent, babillent, baratinent, bavassent, cancanent, caquètent, causent, colportent, commèrent, débinent, débitent, déblatèrent, jacassent, jactent, jasent, palabrent, papotent, potinent, racontent, répandent…

 

EN FAIT ILS TAILLENT DES BAVETTES MAIS 

N’UTILISENT PAS LA PAROLE INTELLIGENTE… SMART SPEECH!

 

La parole est juste et adéquate surtout quand elle reste authentique et simple malgré les intimidations dévalorisantes extérieures et les attitudes faussement convaincantes. Il faut se rappeler qu’en France nous ne sommes pas propriétaire de la langue française, chaque dialecte dans tous les pays francophones amènent de la richesse et la fait évoluer dans sa vibration… L’essentiel c’est que sur le chemin se trouve des personnes avec qui on se comprend quand on est sur la même longueur d’onde...

Cela signifie rester ”soi” car l’esprit se fiche royalement des faux semblants et attitudes grotesques dans le regard de l’autre… Quand il prend le contrôle de nos sens pour se manifester il est et reste le maître du jeu... même s’il ”s’enfarge pas dans les fleurs du tapis”… ainsi il en va que chaque personne à son esprit et qu’il n’y en a pas deux esprits pareils…

L' insécurité langagière n’est qu’une falsification de mémoire comparée avec l'écrit français de France, le français doit appartenir en propre à chaque francophone…Tant que le fond se comprend la forme importe peu… l’intelligibilité restant les attributs d’un ego surdimensionné et égocentré…  

En faisant le tour de la communauté supramentalienne cet égrégore n’a rien a envier a la sphère spirituelle, dans la survalorisation, le complexe de supériorité, l’assujettissement à diverses formes pseudo psy-culturelles… C’est ce qui transpire à chaque vidéo, discours, écrits supra-machin-truc… 

En France nous discernons cette supramentalisation des ”survivants” de Bernard… Ils ne verront pas naître dans leurs rangs de nouvel initié avant longtemps… Ici nous n’avons rien à démontrer si ce n’est d’observer les changements en nous-même issus de nos expériences sur le terrain de cette conscience…qu’elle soit seulement vécue, écrite et/ou parlée…


"Être sur le chemin de l’évolution c’est mener une étude"

(BdM PE-028)


Sur un chemin vers une Conscience Supérieure ces FOCUS sont des étapes pour avancer créativement avec son double et/ou celui d'autrui parce que "on peut pas être intelligent tout seul"

Un résumé personnel, des citations de BDM ou autres auteurs et/ou des liens vers des conférences et transcriptions sont admis pour initier ces échanges (voir le Nota ci-dessous). Vous pouvez proposer un thème, un sujet qui sera mis en ligne après vérification. Prière de ne pas déformer ni plagier les transcriptions des conférences de BDM; les seules références sont les audio proposés en liens direct.

merci de votre indulgence pour certaines transcriptions qui peuvent comporter des coquilles, des fautes d'orthographe et autres, ils seront remplacés par des documents corrigés en leur temps. Aucune inscription ni abonnement n'est requis, l'anonymat est garanti.

** Polémiques stériles et énergivores, non-respect de la parole de l'autre, critiques malveillantes, tribune spirituelle pour ego surdimensionné… iront directement dans la corbeille.


NOTA

L’Internet Archive (ou IA) est un organisme à but non-lucratif consacré à l’archivage du Web. En tant que bibliothèque numérique elle possède une vaste collection d’enregistrements de Bernard de Montréal.

 

De fait, par l'interface de son site,  elle donne accès et autorisation implicite de se servir du contenu qu'elle propose en téléchargement: Internet Archive Search: creator: Bernard de Montréal.

 

La Loi sur les droits d’auteur (Art. L. 111-1.) contient des dispositions relatives à l’utilisation équitable d’une œuvre à des fins d’étude privée ou de recherche, de critique et de compte rendu et qui ne constitue pas une violation du droit d’auteur.