La mémoire négative


La mémoire négative

 

Cette mémoire négative résume toute l’histoire de nos souffrances en pointant le fait que émotions/énergies sont toujours liées a de la prédation astrale et ô combien paradoxalement… pour notre évolution… 

 

C’est d’une grande aide pour démanteler l’écheveau étriqué déconditionnements par une auto-observation, une conscientisation de l’expérience, un autre regard sur les éléments qui composent le psychisme et le fonctionnement de l’ego… pour une meilleure prise de conscience lors du basculement de nos croyances erronées.

 

Au final, de mon point de vue, cette mémoire négative résume toute l’histoire de nos souffrances en pointant le fait que émotions/énergies sont toujours liées a de la prédation astrale et, ô combien paradoxalement…, pour notre évolution… 

 

Il semblerait qu’un clou rencontre toujours un marteau... comme certaines personnes qui ont la vibration pour infliger des souffrances à autrui...

 

Ces personnes rencontrent toujours des victimes (et vice versa) qui portent les mémoires négatives de ces souffrances…

 

Le début dit ceci : "Pour bien comprendre le phénomène de la mémoire négative il faut bien comprendre le phénomène de la souffrance et de la pensée liée à la mémoire négative, mémoire qui fait souffrir"

 108 C.053b-La mémoire négative

                 

« il y a la mémoire et il y a aussi l’événement qui  la mémoire. S’il y a dans la vie de l’homme des événements qui déclenchent la mémoire, qui engendre des pensées, l’homme doit ne corriger non pas les pensées et non pas la mémoire, il doit corriger l’événement. C’est à partir de la correction de l’événement que l’homme en arrivera à corriger la mémoire et a corrigé la pensée »

 

De mon point de vu, selon la conférence référencée ici, je ne crois pas que cela se passe comme cela car ça ressemble à un ego qui veut contrôler les évènements qui ne sont pas dépendants de lui.

 

Les évènements ou « formes » sont ce qu’ils sont, ils arrivent à point nommé, ou non, (par l’esprit ou les plans astral, mental) dans nos vies pour nous « mettre en vibration », cela fait partie intégrante de l’évolution…

 

Ce que l’homme va devoir apprendre, de gré ou de force dans l’instant présent, c’est à faire une gestion intelligente de l’émotion associée à l’évènement présenté, engendrée et réfléchie par cette forme, et des pensées ensuite générées par l’évènement en question…

 

Cette émotion vient d’une vielle mémoire qui entraîne certaines mécanicités, quand se présente à l’ego involué une mémoire émotionnelle de la même famille et/ou intensité vibratoire…

 

Par exemple ce ne sera pas forcément la même réaction émotionnelle si c’est un viol ou un accident de voiture…un gain à la loterie ou le grand amour de sa vie… Progressivement il vivra chaque forme, agréables ou désagréable, sans plus rien émotiver, elles couleront sur lui comme la rivière dans son lit…

 

C’est un bon début que de commencer à fouiller à l’intérieur de soi pour entreprendre la guérison des mémoires et régler nos derniers résidus karmiques. Sans guérison du poids des mémoires, on ne fait que répéter les vieux mécanismes psychiques et comportementaux des énergies de l’ancien… et… ça n’est pas compatible avec nos changements vibratoires en cours.

             

Il semblerait qu’il n’y ait pas que nous qui nettoyons nos mémoires…le nettoyage mémoriel ne serait plus seulement humain mais cosmique ? 

 

Ou que nos changements soient la conséquence directe, par nécessité d’évolution, de ce qui se passe au-dessus de nos têtes?:

 

De fait, tous les changements qui se produisent, dans ou sur le soleil et son système, affectent la terre, son climat et ses habitants sur tous les plans ; physique, biologique, psychique, spirituel, destruction de croyances et conditionnements erronés…c’est le grand nettoyage…

 

Cela coïncide à l’entrée du Verseau et la période ÉVOLUTIVE de l’humanité, avec un changement de conscience lent mais progressif, une augmentation du taux vibratoire de la terre et de ses habitants, qui impacte le vivant plus ou moins harmonieusement…

 

"L'individu qui n'a pas encore compris et intégré une expérience passée dans sa vie"
Oui il va devoir le faire, de gré ou de force, dans l’instant présent et dans cette vie, c’est à dire faire une gestion intelligente de l’émotion associée à l’évènement présenté, engendrée et réfléchie par cette forme, et des pensées ensuite générées par l’évènement en question…

Cette émotion ressuscite d’une vielle mémoire qui entraîne certaines mécanicités, quand se présente à l’ego involué une mémoire émotionnelle de la même famille et/ou intensité vibratoire… parfois sans rapport avec l'évènement en tant que tel… les évènements ou oppositions diverses et variées arrivent par l’esprit ou les plans (astral, mental…) pour nous « mettre en vibration », cela fait partie intégrante de l’évolution… C'est en cela que l'ego ne peut rien contrôler car rien n'est dépendant de ses désirs ou appétits souvent voraces...

Sans guérison du poids des mémoires, on ne fait que répéter les vieux mécanismes psychiques et comportementaux des énergies de l’ancien… et… ça n’est pas compatible avec nos changements vibratoires en cours.

Aujourd'hui des techniques et des méthodes, de la plus sérieuse à la plus farfelue, sont en émergence pour aider les personnes en évolution à nettoyer certaines mémoires si elles ne font pas parties de la programmation. C'est à dire des engrammes souvent en lien avec les aspects astrologiques ou karmiques de leur naissance qui participent au plan de vie incontournable... A ne pas confondre avec les parasites qui peuvent avoir des apparences similaires et trompeuses..