L'instruction: expérience personnelle


EXTRAITS

_____________________

 

L'expérience personnelle: L'instruction est une règle de mesure de la relation possible entre l'ego et son double. elle a pour but non de convaincre mais de faire comprendre, elle ne tient pas à être reconnue, mais à être connue. Ce n'est pas sa forme qui compte ou le temps selon laquelle elle est proposée à l'homme, mais sa vibration. 

 

L'instruction mondiale n'appartient à personne ni à ceux qui écoutent, ni ceux qui la donnent. Elle est dans le monde et le monde la reconnaîtra et le monde individuellement changera. La conscience vibratoire ne peut être établie qu’au fur et à mesure que l’homme se dissocie psychologiquement des valeurs ou des formes qui affluent vers son mental et le sépare de lui-même. 

 

La totalité d’une instruction ne peut être absorbée que par une conscience totale, une conscience qui ne peut par elle-même ou pour elle-même ou en vertu d’elle- même, s’attribuer la réalisation. Le double lumineux doit être construit alors qu’il n’existe que dans une condition primitive de l’éther, chez l’homme inconscient. l’instruction de par ses voiles multiples ne peut être comprise qu’après le choc qui augmente le taux vibratoire du corps mental, permettant ainsi une plus grande réceptivité avec ce gouvernement. 

 

Les corps subtils doivent êtres altérés dans leur taux vibratoire pour que l’instruction soit réalisée au-delà de la compréhension philosophique. l’instruction ne se comprend qu’en fonction des changements d’états intérieurs, c’est qu’elle n’est pas du domaine psychologique, mais du domaine vibratoire. 

 

L’instruction commence à se comprendre instantanément lorsque l’homme n’a plus de choix que de vivre vibratoirement, c’est-à-dire que lorsque l’homme opère sur le plan matériel avec l’entité qui lui sert de communicateur, c’est-à-dire avec l’intelligence qui lui permet de se réaliser en tant que penseur autonome.


Edwige

L'instruction descendue des plans universels par Bernard se comprend vibratoirement avec le mental supérieur et le double et non avec un ego subjectif astralisé, prêt à dégainer ses armes de défense massive et de jugements hâtifs. Beaucoup sont figés dans l'étage de ceux qui critiquent au lieu de prendre l'ascenseur avec ceux qui agissent. 

 

Pour comprendre réellement cette instruction il faut l'éditer personnellement avec son mental et non en diagonale ou  grandes lignes avec un ego astral, coloré de toutes les formes-pensées spirituelles, conditionnées à la sauce luciférienne. 

 

Que ceux qui ne sont pas intéressés à cette œuvre n'ont qu'à se retirer en catimini et passer à autre chose… Inutile de chercher à "dégommer"  BDM ici et là, ou influencer un auditoire en le critiquant vertement, ou en passant au crible quelques rares contradictions, toujours utiles au demeurant pour forger son discernement. 

 

Des contradictions tout le monde en a… on appelle ça des "dichotomies actions/paroles". Sauf que pour Bernard les contradictions sont le fruit de sa propre évolution télépsychique.

 

Bernard n'était ni "canal", ni chanel, appellation spirituelle de l'involution signifiant une communication avec le plan astral.

 

Bernard avait une pensée télépathique aboutie, il était télépathe v.s télépsychique… Au fil du temps il a amélioré la communication avec sa source pour être totalement fluide, compréhensif, catégorique et spécifique.

 

Qu'il ait été humain avec une vie assujetti à ses hormones mâle?... et alors rien d'extravagant ni d'étonnant... Ce fut le cas des tous les Maîtres mâles dans le domaine ésotérique, spirituel, religieux de toutes obédiences, dans toutes les contrées planétaires, également pour le nazaréen... désolée de vous décevoir… 

 

Ce qui est important c'est de reconnaître que : de tous les élèves que Bernard a "formé", encore vivants à ce jour, il est le seul qui peut nous atteindre, nous toucher, nous impacter, guérir notre corps astral par la vibration de sa parole et non par la personnalité de son egoIl ne peut pas nous englober dans sa propre conscience comme le font la plupart des egos qui vivent de votre générosité financière ou de votre attention vampirisée.

 

Il y a à tellement plus de mensonge cosmique dans le mensonge des hommes spirituels ou se disant supraconscients, vibratoires, multidimensionnels, clairvoyants, clairaudients, éveillés, médiums, voire spécialisés et qui propagent autant de contradictions qu'ils en ont dans leur alcôve familiale, conjugale, privée ou dans leur cabinet de consultations. 

 

"Le discernement" est le seul outil intelligent qui permet de se protéger en distinguant ce qui nous convient ou non pour rester centré dans notre vie,... usez et abusez de ce discernement sans modération…